Maia fut à la Rencontre des Associations à l’Agence de Biomédecine ce Jeudi 31 Mai 2018

Maia fut à la Rencontre des Associations à l’Agence de Biomédecine ce Jeudi 31 Mai 2018

Créé par nathalie61 le 1 juin 2018 Catégorie : Actualité • Étiquettes : ,

RENCONTRE DES ASSOCIATIONS- JEUDI 31 MAI 2018

 

Anne Courrèges, directrice de l’Agence de Agence de la Biomédecine a commencé cette journée de rencontre des associations ce 31 mai 2018 en remerciant toutes les associations présentes venues très nombreuses. Le nombre augmente chaque année. Les associations sont des partenaires privilégiés de l’Agence de Agence de la Biomédecine.

L’agence est un maillon de soutien de ces associations.

 

L’année 2017 fut une très bonne année en matière de don d’organes.

6100 greffes réalisées et constat d’une baisse du taux de refus.

 

Le Professeur Philippe JONVEAUX, médecin généticien,  est le nouveau directeur de la Procréation embryologie et génétique humaines.

La loi de bioéthique ne sera pas le sujet de cette journée.

L’agence de Biomédecine applique les lois du ministère de la Santé mais est neutre et a un droit de réserve/ cette loi. Elle édite 3 documents sans prise de parti dans le domaine de l’expertise qui évoquent des retours d’expérience, des prises de réflexion.

 

En matière de greffe d’organes, 52% des donneurs ont moins de 40 ans et sont prioritairement choisis.

Il existe une diminution des fratries compatibles que l’on appelle 9/10. Il y a moins de 10/10.

 

 

Le professeur Philippe JONVEAUX présente le sujet du  DON DE GAMETES, expliquant ce déséquilibre marquant entre l’offre et la demande.

Ce qui incite à partir à l’étranger ou au renoncement.

 

EN 2016 :

 

5% des enfants sont nés en AMP grâce au don soit 1263 enfants.

29 centres d’AMP en France,

363 donneurs de sperme ,

2209 couples receveurs demandeurs du don

L’accueil d’embryon est très rare : 174 couples donneurs, 90 couples ayant eu recours à l’accueil d’embryon.

746 ponctions en 2016 en vue du don,

1147 transferts d’embryons,

968 couples receveurs

931 demandes acceptées,

2512 couples en attente du don

1303 dossiers acceptés au CNSE

 

En France,, 481 greffes en 40 mois : 375 greffes rénales, 94 greffes hépatiques, 12 pulmonaires.

 

LES CAMPAGNES DE COMMNICATION :

 

La nouvelle loi / don d’organes fait de chacun d’entre nous un donneur d’organes présumé sauf si n a exprimé un refus de notre vivant.

 

Plus de 350 retombées, chiffre record depuis le début des campagnes initiées en 2008.

 

Un nouveau livret destiné à sensibiliser les enfants au don va être publié dans l’année.

Ce livret, très bien fait, sensibilise par les « Super Héros » et identifie chaque être comme donneur présumé.

 

D’ici 10 jours, (vers le 10 juin 2018 et ceci pendant 10 jours) ,

UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION  via une publicité télévisuelle va être diffusée afin de toucher la population au don d’organes.

 

Cette publicité en faveur du don nous touche personnellement dans le sens qu’en plus d’être nous même potentiel donneur, nous sommes avant tout receveur .

 

A vos écrans !

Laisser un commentaire