Tableau des dosages hormonaux

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer


Dosages hormonaux

Traduction du tableau du site Fertiliplus :
http://www.fertilityplus.org/faq/hormonelevels.html


Hormones
à doser

Moment du dosage

Valeurs normales

Signification du résultat

FSH

J3

3-20
attention, en France
3-10 voire 0-10

La FSH est souvent utilisée comme mesure de la réserve ovarienne. En général, une valeur inférieure à 6 est excellente, 6-9 bonne, 9-10 assez bonne, 10-13 réserve diminuée, 13 et plus très difficile à stimuler.
Le rapport LH/FSH peut être utilisé pour le diagnostic d'OPK (Ovaires polykystiques). Le rapport est généralement proche de 1, mais si la LH est plus élevée, c'est un signe possible d'OPK.

LH

J3

< 7 mUI/mL

Une valeur de LH est normale si elle est similaire à celle de la FSH. Une LH supérieure à la FSH est l'une des indications d'OPK (Ovaires polykystiques)

LH

pic ovulatoire

> 20 pg/mL

Le pic de LH est suivi de l'ovulation, dans les 48 heures.

Estradiol (E2)

J3

25-75 pg/mL

Un niveau bas d'Estradiol à J3 tend à donner de meilleurs résultats lors d'une stimulation. Des valeurs anormalement élevées à J3 peuvent indiquer la présence d'un kyste fonctionnel de l'ovaire ou d'une réserve ovarienne diminuée.

Estradiol (E2)

4 e ou 5 e jour de stimulation

plus de 100 pg/mL ou 2 fois la valeur de J3

Il n'y a pas de graphes montrant les valeurs de E2 pendant une stimulation puisqu'il existe une grande variation suivant le nombre de follicules produits et leur taille. La plupart des médecins considèrent qu'une augmentation de E2 quelle qu'elle soit est un signe positif, mais d'autres utilisent un critère de : soit 100 pg/mL après 4 jours de stimulation, soit le doublement de la valeur de E2 par rapport à la valeur mesurée à J3.

Estradiol (E2)

pic ovulatoire ou jour de l'injection d'hCG

plus de 200 pg/mL

Les valeurs doivent être de 200-600 pg/ml par follicule mur (18 mm). Ces niveaux sont parfois plus faibles chez les femmes en surpoids.

Prolactine

J3

< 24 ng/mL

Des valeurs élevées de prolactine peuvent interférer avec l'ovulation. Elles peuvent également indiquer que des examens plus poussés (IRM) doivent être faits pour rechercher une tumeur de l'hypophyse. Certaines femmes atteintes d'OPK ont également une hyperprolactinémie.

Progestérone

J3

< 1.5 ng/mL

Souvent nommé "valeur de phase folliculaire". Un niveau élevé de progestérone à J3 peut indiquer un taux de grossesse prévisible plus faible.

Progestérone

7e jour du plateau thermique

> 15 ng/mL

Le dosage de la progestérone est fait pour confirmer la réalité l'ovulation. Quand le follicule émet l'ovule, le follicule se transforme en une structure appelée corps jaune qui produit de la progestérone. Une valeur supérieure à 5 indique probablement une forme d'ovulation, mais la plupart des médecins préfèrent voir une valeur supérieure à 10 sur un cycle naturel, supérieure à 15 sur un cycle stimulé. On ne peut pas prédire l'existence d'une grossesse à partir de la valeur de progestérone mesurée en milieu de phase lutéale. Certains disent que le dosage peut être plus précis s'il est fait le matin avant tout autre activité et à jeun.

TSH

J3

0,4 - 4 mUI/mL

La valeur moyenne normale de la plupart des labos est environ 1,7. Une valeur élevée de TSH combinée à une valeur faible ou normale de T4 indique généralement une hypothyroïdie, qui peut avoir un effet sur la fertilité.

T3

J3

1,4-4,4 pg/mL

Lorsqu'elle est malade, la glande thyroïde commence parfois à produire des valeurs élevées de T3 mais des valeurs encore normales de T4. C'est pourquoi la mesure de ces deux hormones fournit une évaluation encore plus précise de la fonction thyroïdienne.

T4

J3

0,8-2 ng/L

Une valeur basse peut indiquer une maladie de la glande thyroïde ou un non fonctionnement de l'hypophyse qui ne stimule pas la thryroïde pour qu'elle produise de la T4. Si la T4 est basse et la TSH normale, celà indique plus probablement un problème d'hypophyse.

Testostérone totale

J3

6-86 ng/L

La testostérone est sécrétée par les glandes surrénales et par les ovaires. La plupart considèrent qu'une valeur supérieure à 50 est quelque peu élevée.

Testostérone libre

J3

0,7-3,6 ng/L

 

DHEAS

J3

35-430 mg/L

Une valeur élevée de DHEAS peut être améliorée par l'emploi de dexamethasone, prednisone.

Androstenedione

J3

0,7-3,1 ng/mL

 

SHBG

J3

18-114 nmol/L

Une production d'androgenes augmentée conduit souvent à une baisse de la SHBG.

17-Hydroxyprogestérone

J3

20-100 ng/L

Le pic de mlieu de cycle devrait être à 100-250 ng/L, la valeur ee phase lutéale 100-500 ng/L

Insuline à jeun

après 8-16 heures de jeûne

< 30 mUI/mL

L'intervalle de valeurs normales donné ici ne donne pas toute l'information. Une insuline à jeun de 10-13 indique une certaine résistance à l'insuline, des valeurs supérieures à 13 indiquent une plus grande résistance à l'insuline.



Partagez cette page
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! TwitThis Joomla Free PHP
Don d'ovocyte | Fécondation in vitro | Don de sperme | Don d'embryon | Gestation pour autrui